Biographie

_____

Après un détour par la biologie, l'économie et la comptabilité, Joseph David renonce au métier éprouvant d'éboueur, à une éminente carrière de psychologue et à un brillant avenir dans la coiffure. Il opte finalement pour une carrière artistique qu'il commence aux Beaux-Arts de Cambrai et poursuit au Fresnoy à Tourcoing.

Son travail se situe à la croisée de plusieurs disciplines entre vidéo, film, installation et performance où l’humour et l’absurde sont souvent de mise. Il privilégie les expériences qui lui permettent des collaborations artistiques variées (scientifique, architecte, metteur en scène, créateur sonore...). C’est le travail en équipe qu’elles impliquent, qui le motive et l’inspire.

Depuis 2 ans, il continue son parcours entre Bruxelles, Lille et Orléans.

Il collabore avec des compagnies de théâtre (THEC, LaZlo...) pour lesquelles il crée les vidéos et dispositifs de projection pour la scène.
Il travaille également avec le milieu de l'art contemporain. Pour l'exposition Play/Display montée par la curatrice Maïté Vissault, il réalise une vidéo tournée via un GSM, documentant l'exposition. L'artiste Silvia Beck (Berlin) lui demande de concevoir la vidéo d'une interview sur une artiste fictive. À Bruxelles, il rencontre le collectif EZAOKUP qui lui commande un documentaire sur leur résidence à Schaerbeek et sur leur pratique artistique.

_____